Tchau Querida

folha

Une de la version électronique de la Folha de São Paulo ce matin jeudi 12 mai.

Après une nuit agitée, le Sénat a compté les votes  des Sénateurs, 55 pour 22 contre, et au petit matin le couperet est tombé. Dilma est virée. Enfin momentanément, cet épisode n’est pas encore l’épilogue. Je dirai même plus, ça ne fait que commencer. Le résultat du vote marque officiellement le début du processus d’Impeachment. Dans les 6 mois à venir Dilma Rousseff, Présidente du Brésil, 7eme puissance mondiale,  va être jugée et les sénateurs devront à nouveau voter pour  se prononcer pour ou contre la fin de son mandat.

Dilma vient de s’exprimer devant les journalistes. J’ai tout écouté pour toi.

Elle crie au coup d’Etat. Elle a commis des erreurs mais pas de crimes, d’ailleurs, d’autres avaient commis les mêmes erreurs avant elle et eux n’ont pas été destitués. Elle accuse ses détracteurs d’avoir saboté son gouvernement et d’entretenir la crise politique et donc économique dans leur intérêt.   Elle, elle est fière de ce qu’elle a fait, fière de ce que son parti a fait pour les plus pauvres, fière de pouvoir se regarder dans le miroir. Elle met le Brésil en garde contre un gouvernement arrivé au pouvoir sans aucune légitimité qui pourrait avoir certaines facilités à recourir à la répression. Elle a lutté toute sa vie pour la démocratie, enduré la torture et la maladie, aujourd’hui elle se dit prête à lutter contre l’injustice et pour aller jusqu’au bout de son mandat en décembre 2018.

No Pasaran ! dans la paix quand même.

Bref, elle se casse et laisse la place à Michel Temer, centre droit aux idées politiques plutôt libérales. Les marchés financiers sont contents. Reste à savoir si les Brésiliens sont contents aussi.

Je te remets, pour le plaisir, le détonateur de toute l’histoire. Le « Tchau querida » de Lula à Dilma à la fin d’une conversation où elle  disait lui avoir envoyé le document le nommant ministre « au cas où » (il est menacé de prison dans l’affaire lava jato). C’était le 16 mars et cette histoire là est loin d’être terminée.

 

 

Advertisements
Cet article, publié dans Seriously ?, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tchau Querida

  1. Mone 2 dit :

    Dilma sainte et martyre….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s