Shake it Baby

Moi j’étais là, je sifflotais de la bossa nova peinarde en savourant un délicieux pão de queijo en attendant la destitution de Dilma et l’intronisation de son VP, le ténébreux Temer, quand patatras, l’annonce de la révocation de l’impeachment, une sorte d’impeachment de l’impeachment, m’a fait avaler mon pão de queijo de travers.

Comme la situation évolue à chaque instant et que toutes sortes de rumeurs circulent à la vitesse de l’éclair, je m’en tiendrai aux faits.

La semaine dernière, Eduardo Cunha, Président de l’Assemblée et ennemi juré de Dilma se fait dégager à l’unanimité par le STF (Supremo Tribunal Federal).  Le tribunal l’accuse d’avoir « usé de ses fonctions dans son propre intérêt et de façon illicite pour empêcher que les investigations à son encontre n’arrivent à leur terme ». Cunha, sans m’étaler sur la question, a des casseroles de corruption, de comptes en suisse et de malversations en tout genre qui font rêver les Balkany, c’est dire.

cunhaEduardo Cunha en train de réaliser que ça chauffe grave pour son bumbum

Il est remplacé au pied levé par Waldir Marahnão, lui aussi mis en cause dans l’affaire du « lava jato », mais qui ne l’est pas ? Waldir décide ce matin d’annuler le vote du 17 avril à cause d’irrégularités survenues pendant le vote et donc tout simplement d’annuler le processus d’impeachment. Comme ça.

waldirWaldir Maranhão avec son regard de « vous allez voir ce que vous allez voir »

Ce soir le président du Sénat, Sénat qui rappelons-le doit se réunir dans quelques jours pour voter l’impeachment et la mise à pied de Dilma, ignore totalement la décision de Maranhão en la qualifiant de « absolutamente intempestiva » et dit que le processus continuera normalement.

J’en perds mon latin.

impeachment-dilma-lista-deputados-600x300

En attendant que tout ce petit monde se mette d’accord  je te propose de retrouver la garota de Ipanema, version 2016. Shake it baby !

 

Publicités
Cet article, publié dans Seriously ?, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Shake it Baby

  1. maud dit :

    mais jusqu’où s’arrêteront-ils ? en tout cas ça fait un beau trombinoscope de pourritures brésiliennes tous ces politiciens ! je comprends qu’on préfère voir des bumbums partout dans ce pays…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s