Welcome to the Jungle*

Dans ma rue se promène Goofy, une saucisse hystérique. Tous les matins il croise, Jon, le husky, Domino, le dalmatien, Coquette, le lévrier et Belle le Saint Bernard. Dans ma rue, il fait en moyenne 72° et tous ces chiens, comme tu t’en doutes, n’ont rien à faire là. Mais voilà, ma rue est à Bombay.

Bombay, peuplée, puante, odorante, excitante. La ville des extrêmes, où les lévriers afghans promènent Vikram au bout de leur laisse, où des familles entières qui manquent de tout campent devant des ‘pet shops’ où l’on peut trouver de tout pour notre meilleur ami.  La ville façonnée par les hommes, enlevée à la mer, arrachée à la jungle, abrite des centaines de millions d’âmes dont une bonne pelletée animales.

La plupart, sans compter Goofy, Coquette et Tartiflette pleurent leur nature sauvage. Les chiens, qui n’en sont que parce qu’ils aboient, agonisent au milieu des carrefours le jour et deviennent fous la nuit. Les Aigles, ne sont ni royaux, ni pécheurs, ils sont juste bouffeur de mort. Les chèvres bêlent et engraissent dans les ruelles obscures des bidon-villes, résignées, sacrifiées, en attendant l’aïd. Les vaches sacrées et mal nourries accompagnent des vieilles au mimétisme angoissant. Les serpents se lovent dans les pots d’échappement. Les caméléons se camouflent sur les murs flétris. Les rats grignotent les doigts de pieds des dormeurs sur les trottoirs, les corbeaux se marrent et les cafards s’en foutent, ils seront là, toujours, quand il n’y aura plus personne, plus rien, nulle part.

Un jour, quand fatigués, nous aurons cessé de repousser la jungle sauvage, de sécher les rues après des inondations et de nettoyer les mangroves menacées de mort par une mer solidifiée par la merde, la nature nous virera, sans ménagement. Les racines exploseront le bitume, les tours climatisées s’écrouleront, les voitures fuiront. Et alors Goofy, Coquette et leurs copains feront moins les malins.

maison en ruinesPhoto: Maya – Maison abandonnée sur Pali Hill, Bandra.

* Article publié pour le Bombay Blog. Sujet du mois d’octobre: les animaux de Bombay.

Publicités
Cet article, publié dans Seriously ?, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Welcome to the Jungle*

  1. mom dit :

    ah mais j’adooooooooooore cet article ! il manque juste un enregistrement des nuits et des levers de soleil… crow crow crow, finalement les corbeaux me manquent !

  2. chouyo dit :

    C’est tellement… vrai.

    Je suis d’accord avec l’idée d’un enregistrement !

    Y aurait-il encore une référence musicale… 😉 ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s