Petit lait vert et éléphants roses

Hier je me suis mise à la place du touriste qui débarque à Bombay le jeudi 12 mars. Tous les  autochtones sont bleus et roses, ont le regard voilé et la pupille encore vaguement dilatée. Moi, je flipperais grave et sauterais dans le premier avion pour Helsinki.

Ce qu’il ne sait pas cet aventurier des temps modernes, c’est que mercredi 11 mars, donc la veille, c’était Holi, la fête des couleurs. Jour béni où toutes les barrières plient sous un tsunami d’eau et une tornade de poudre colorée. C’est lâchage total, régression Doltoïenne et artillerie lourde. Les adultes les plus raisonnables redeviennent les enfants les moins sages. Je vous raconte pas les autres.

 

On est encouragé à balancer joyeusement à la gueule de parfaits inconnus des bombes à eau multicolores et à se tartiner les uns les autres d’un mélange de couleurs pas franchement réussi et vaguement dégueu. On peut aussi shooter de loin comme des trouillards avec des pistolets à eau sophistiqués ou carrément jeter des seaux de flotte sur son plus proche voisin. Ou les deux.

 

La tradition veut aussi qu’on arrose nos gosiers asséchés par tant de cris enfantins avec un breuvage verdâtre et euphorisant qui porte le doux nom évocateur de Bhang (promis maman j’y ai pas touché) et qui explique l’état cotonneux du lendemain et l’angoisse du touriste finlandais

 

Chez les gens biens – enfin, ceux qu’ont les moyens – pas de couleurs, c’est mauvais pour la peau, et puis faudrait quand même pas flinguer le pantalon Dolce, mais beaucoup d’eau (celle de la piscine) pour mouiller les T-shirts, et beaucoup de Bhang aussi. Tous égaux devant l’éléphant rose.

 

Aaaaaah, inde, pays des couleurs soupire le touriste désormais rassuré.

 

Alors quelques photos pour montrer, une aspirine et puis on passe à autre chose.

 

Certains visages sont masqués, c’est exprès, ils sont connus. Je vous ai dit que je côtoyais les stars… 

  

humeraamaia

girl-squad-reduite1

r-et-b-reduite

mecs-dans-la-piscine1

actrice-floutee

 

 

Publicités

6 commentaires

  1. Bonjour !

    J’ai bien reçu ton commentaire sur « Le Bombay Blog » et je te réponds par mail privé ! Très heureuse en tout cas de te lire et de t’ajouter à notre petit groupe !

    A très bientôt !

  2. Histoire de bhang: deux types marchent dans la rue et en croisent un troisième qui leur dit « hello » ! une heure plus tard un des deux types dit à l’autre: « oh j’ai cru qu’il s’arrêterait jamais de parler ! »

  3. Je viens de percuter en ce debut de semaine. (je sais je suis un peu lente). Un petit lait vert, sucre, c’etait donc ca qu’on nous servait dans l’immeuble comme une specialite locale! Les fourbes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s